Jus Jam

Le Bordelais, Stéphane Bonnamy aka Jus Jam qualifie lui même son projet de musique alternative a consonance électronique. Depuis son adolescence, ses oreilles ont rodé un paquet de disques aussi bien rock que soul, jazz avant de découvrir le scratch et le hip hop ou encore les teintes plus électroniques de la drum n bass avant de se caler, posé, en mode house. Une culture musicale qui lui permet maintenant de créer des tracks bien deep, bâtis sur de solides bases de solfège, d’une bonne maîtrise de ses claviers et surtout son expérience de djing. Ajoutons à cela, une sensibilité aux arts, plus précisément la peinture et une sérénité joyeuse […]

Sahara

Duo psyché pop bordelais, Sahara, serait une sorte de Blonde Redhead française qui fait des enfants à King Crimson au Brésil dixit Voyou. Mais depuis leur premier titre Délice, paru sur le volume 7 des compilations de La Souterraine ou de leur premier album Colibris, Blondine et Jérémy, ajoutent de plus en plus de sons électroniques à leurs productions et se laissent aller à intégrer des samples flamenco ou bossa nova. Sahara s’apparente à une vaste étendue d’expériences sonores d’où nous ne pourrions résumer les influences qu’en mille et une nuits. Une sorte de bac à sable géant où tout est permis… http://podcast.radio-pulsar.org/mp3/Top40/2018112213_RIMTop40SAHARA.mp3

TH Da freak

Bordelais aux cheveux bleus, biberonné à la culture grunge des années 90, Th Da Freak a été élu slacker de l’année. Il aime la guitare, il aime l’amour, il aime la vie, il mange mal, il boit beaucoup et il rêve d’aller aux US. Sa musique lo-fi, mélodique et saturée est aussi cool et nonchalante que lui. Il fait de la musique avec ses amis qui composent aussi son groupe. Il a fait plusieurs ep et albums que vous pouvez écouter sur son bandcamp. Il a bénéficié d’un bon coup de mains du label Howlin Banana. Th da Freak, c’est son nom. Il a les cheveux bleus et il a […]

Génial Au Japon

Blandine Peis et Emeline Marceau n’hésitent pas à mettre en lumière tout un pan du patrimoine pop, rock et électro des années 2000 (de Blonde Redhead aux Black Angels en passant par Portishead et Tame Impala), dans des chansons habitées, nourrissant aussi bien les rêves que la réalité. Le premier ep « In Beetween » est sorti en mars 2017. Et signe de bon goût, le duo pop bordelais apparaît tout fraichement sur le catalogue des Tontons Tourneurs aux cotés de Gablé, Le Prince Miiaou et Laetitia Sheriff.